NOTRE ACTUALITÉ

Yin-yang: symbole de la dualité entre les recherches fondamentale et appliquée

Dernière mise à jour : 9 juin

Les recherches fondamentale et appliquée sont les composantes différentes d'une dualité à la fois opposées dans leur motivation et complémentaires dans leurs résultats. De cette dualité naissent souvent les innovations de rupture.


Lire l'article "Research management models to promote breakthrough innovation: Analyzing success case stories of simultaneous discovery-invention research processes"

Author(s): Jean-Alain Héraud (Bureau d'économie théorique et appliquée), Nathalie Popiolek (Adæquate Consulting)

https://beta-economics.fr/working-papers/2022-12/




L'innovation de rupture naît de la rencontre de la recherche fondamentale avec l'industrie mais il s'agit d'une rencontre bien particulière où chacun reste dans son rôle (la beauté de la science pour les chercheurs académiques, l'innovation pour les ingénieurs de R&D) tout en profitant des idées, des questionnements, des données... ou encore des instruments de l'autre.


Un bel exemple parmi d'autres racontés dans cet article: la collaboration entre Albert Fert (Unité mixte CNRS-Thales associée à l'Université Paris-Saclay) prix Nobel de physique 2007 et Alain Friederich son ancien thésard, qui travaillait alors chez Thomson-CSF (aujourd'hui Thales). Elle fut à l'origine de la découverte de la magnétorésistance géante qui donna naissance à des grappes d'innovations de rupture (capteurs, têtes de lecture magnétique, etc.) et qui a mené jusqu'aux composants pour ordinateur neuromorphique d'aujourd'hui.


Lire également Histoires de sciences & entreprises – volume 4, Séminaire "Favoriser l’impact de la recherche" par Valérie Archambault et Nathalie Popiolek

https://www.pressesdesmines.com/produit/histoires-de-sciences-entreprises-volume-4/


26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout